[EN] | [FR]

Chef d’orchestre et compositeur, Itaï Daniel est le directeur musical de l’Ensemble Choral Copernic à Paris, un poste qu’il occupe depuis 2008. Il est également le chef répétiteur de l’Académie Lyrique à Vendôme, en France, où il travaille avec des chanteurs professionnels sur le grand répertoire lyrique. Parmi ses autres activités musicales figurent la composition et la pédagogie du piano.
Né en Israël, il a commencé ses études musicales avec le piano à l’âge de huit ans, complétées plus tard par des études avancées de l’harmonie et l’alto. Il poursuit sa formation à l’Académie de Musique de l’Université de Tel Aviv avec les professeurs Noam Sherif (orchestre) et Avner Itai, (chœur), où il a obtenu un diplôme de direction d’orchestre, avec la mention magna cum laude. Il a fait partie du programme de bourse spéciale de mérite de l’Université et a remporté des prix de la Fondation Federman et la Fondation Ronely Ricklis pour les jeunes chefs d’orchestre.
Il poursuit ses études aux États-Unis, d’abord à l’Institut de musique de Cleveland (CIM), puis dans le prestigieux programme pour jeunes chefs à l’Orchestre symphonique de l’Oregon, où il a travaillé pendant deux ans en étroite collaboration avec le maestro James De Priest. Pendant sa période aux États-Unis, il a participé dans des master-classes tenues par grands chefs, tels que Kurt Masur, Michael Tilson-Thomas, David Zinman, James Conlon et David Robertson et a pris des cours particuliers avec maestro Alan Gilbert à Cleveland. Itaï a bénéficié d’une bourse en tant que chef d’orchestre (fellowship conductor) au Festival de musique d’Aspen et a dirigé plusieurs orchestres dans l’Illinois, la Floride et le Kansas. Il a également travaillé pendant ce temps à l’Université Northwestern, dans le département de chant lyrique, avec dame Mignon Dunn du Metropolitan Opera et ses élèves.

Attiré toute sa vie par l’Europe, Itaï a décidé en 2004 de s’installer à Paris et de se consacrer à la composition. Bénéficiant de son expérience de travail conséquent avec les chanteurs, il a composé de nombreuses œuvres pour la voix, dont notamment trois grandes cantates juives (Machzor Haïm, Pirké Tchina Umechilah et B’reshït). Il a dirigé la première de celles-ci, Machzor Haïm (« Cycle de La Vie ») en 2007 pour sa création mondiale à Paris (la cantate est publiée par Transcontinental Music Publications à New-York). Entre 2005 et 2008, Itaï a travaillé en étroite collaboration avec le chef de chœur Francis Bardot au Conservatoire de Levallois-Perret et a créé également son propre groupe, l’Ensemble Kol Arta, avec la soprano Aviva Timonier. Depuis 2009, il a dirigé de nombreux concerts avec son chœur à la synagogue Copernic, effectuant de nombreuses créations de ses propres compositions, ainsi que des compositions par des compositeurs juifs proéminents (Lewandowski, Naumbourg, Halévy, Sulzer et autres).

En 2010, Itaï a élargi ses activités en prenant le poste de directeur musical de la chorale Chœur de Chambre de la Cité à Paris et a interprété avec ce chœur les grands œuvres du répertoire de la musique classique. Il a également organisé en 2011 un concert entièrement consacré à ses propres compositions, créant plusieurs œuvres pour la première fois (des extraits de ce concert peuvent être vus et écoutés sur YouTube).
En Décembre 2012, l’Ensemble Choral Copernic a été invité à se produire dans le prestigieux Festival International Louis Lewandowski à Berlin, où Itaï a dirigé le chœur lors de deux concerts publics. En juin 2013, le chœur a été invité à chanter lors de la cérémonie d’ouverture du Festival des Cultures Juives de Paris et, deux semaines plus tard, il a voyagé avec l’Ensemble pour se produire au Festival de Musique Juive en Alsace, où il a dirigé, entre autres, la création mondiale de sa nouvelle œuvre Al Naharot Bavel (Psaume 137) pour deux chœurs, violon et piano, en collaboration avec la chorale Les Polyphonies hébraïques de Strasbourg. En juin 2015 le chœur s’est déplacé de nouveau à l’étranger, cette fois à Londres, pour chanter dans le Festival Européen des Chœurs Juifs. Deux mois plus tard, il prend l’ECC pour chanter lors du quatrième Festival Européen des chœurs Juifs à Londres et à l’été 2017 il part avec l’ECC à Saint-Pétersbourg pour chanter dans le sixième. En juin 2018, le CEC donnera un concert au Festival des Cultures Juives à Paris et plus tard, en novembre, au concert annuel de l’Institut Européen des Musiques Juives.
Très conscient des fractures culturelles et religieuses en France, Itai forme un projet interreligieux en collaboration avec deux autres chefs: Laurence Benezit, chef d’une chorale chrétienne, et Djibril Talbi, chef d’une chorale soufi (musulman). Ensemble, le groupe tente de lancer des projets novateurs qui combinent et mélangent la musique traditionnelle des trois religions en une seule unité musicale. Le projet est actuellement soutenu par le groupe de comptabilité Deloitte. Le 29 mai 2018 et durant le mois de juin, le groupe organisera deux ou trois concerts, dont une nouvelle chorale de l’école Jean Jacques Rousseau à Sarcelles, composée principalement d’enfants immigrés de nombreuses cultures et religions. Itaï sera le chef de ce concert, qui comprendra également trois autres chœurs et un orchestre.
Parmi les nombreuses compositions d’Itaï figurent quatre collections d’études pour piano (basées sur une méthode et un concept technique original qu’il a développés), une grande sonate et une toccata pour piano, Élégie pour violoncelle et piano, une sonate pour la flûte traversière et une pièce de théâtre musical pour enfants (basé sur un livret original dont il est l’auteur). Il continue néanmoins de consacrer une grande partie de son temps à la musique chorale, et en particulier à l’héritage juif. Ses compositions pour voix comptent des prières telles que Yotzer, Haskivenu, Hevenu Shalom Aleichem, Shalom Rav, Kaddish, Oseh Shalom, Psaumes 96, 100, 130 et 150, trois compositions différentes du Psaume 137, et beaucoup d’autres. Il a également composé une trentaine de mélodies juives pour voix et piano solo, basées sur la littérature sacrée. Sa composition « Kol Nidrei», son « Kaddish » (pour chœur) et sa Toccata pour piano ont été diffusés à la radio France Musique et son Hanouka Medley a été publié par Transontinental Musique Publication et enregistré sur CD par le groupe professionnel The Lakeside Singers (Chicago, Illinois). Sa première cantate « Machzor Chayim » pour chœur et orgue a été publiè aux Etats-Unis par Transcontinental Music Publications. Plusieurs autres de ses œuvres ont été jouées en Angleterre, aux États-Unis, en Allemagne et en Afrique du Sud, ainsi qu’au festival international « La Voix étouffée » à Paris, où son œuvre Shlosha Yeladim (« Trois enfants », dédié aux enfants de la Shoah) a été créée. En 2018 Itai a commencé une collaboration avec l’Institut Européen des Musiques Juives pour publier toutes ses compositions dans sa maison d’édition. Les deux premières collections des mélodies (solo et pour chœurs) ont été mises en ligne et imprimées en avril et peuvent être achetées sur le site web de l’Institut.

2010 © Itai Daniel. All rights reserved.